Édition mars 2021 : Repenser l’alimentation et le commerce : le consommateur de demain 

En moins de 2 heures, Monsieur Fabien Durif, directeur de l’observatoire de la consommation responsable, a su éclairer les différents acteurs de l’industrie sur les habitudes de consommation en alimentation des Québécois d’aujourd’hui et de demain!  

 

Voici ses constats de l’impact de la pandémie sur les habitudes de consommation alimentaire des Québécois. 

  

  • Lors du premier confinement, les ménages ont effectué leurs achats alimentaires une fois par semaine et ont dépensé plus qu’en temps normal par visite au supermarché.  
  • L’Alimentation locale a continué son ascension dans les habitudes de consommation, alors que le souci de réduire la consommation d’emballage, l’appui envers les circuits courts, la traçabilité des produits et le retour aux aliments moins transformés ont été supportés par les consommateurs.  
  • Cuisiner a été l’activité la plus favorisée par les ménages québécois dans les derniers mois, alors que tous les Québécois étaient confinés à la maison. 

 

Voici les prédictions émises par l’expert.  

 

  • Le bonheur du consommateur a évolué durant la pandémie, alors qu’il est davantage lié à la maitrise de son quotidien qu’à la consommation. Il est davantage centré sur son bien-être et c’est ce qui guidera ses achats.  
  • L’alimentation durable continuera son ascension dans les habitudes de consommation. La qualité nutritionnelle des aliments consommés, la modération des aliments à base de protéine animale et la traçabilité des produits demeureront des préoccupations partagées par beaucoup de Québécois.  
  • En terme d’achats alimentaires, le consommateur sera toujours désireux de faciliter et d’accélérer ses achats. L’expérience client en magasin devra ainsi être revisitée, tandis que les boutiques en ligne deviendront bien plus qu’un incontournable pour offrir une expérience d’achat accessible et en adéquation avec leurs attentes.  

Articles similaires
Rémi et Vanessa sont les deux fondateurs de Logan Petit Lot. Ils ont eu l’idée de créer l’entreprise en 2017, lors de leur séjour de... EN SAVOIR PLUS
Madame Katell Burot, présidente du CIBÎM, et Madame Chantal Vézina, directrice générale du CIBÎM, ont assisté à différentes rencontres de concertation dans les dernières semaines... EN SAVOIR PLUS
État Végétal est une entreprise fabriquant des repas véganes prêts-à-manger. La mission des deux fondatrices, Audrey-Anne et Cynthia, est de faire découvrir la cuisine végane dans toutes... EN SAVOIR PLUS