Défi 100% local aux marchés publics : cuisiner avec les récoltes!

Les Marchés publics de Montréal, c’est où la philosophie du manger local commence. L’arrivée de l’automne n’est pas seulement synonyme de temps plus frais et de costumes à bricoler pour les enfants en vue de l’Halloween; c’est aussi une grande période d’abondance où les kiosques débordent d’aliments de toutes les formes et de toutes les couleurs. Pour manger local toute l’année, il faut profiter de ce moment et faire des réserves en cuisinant maintenant pour manger plus tard!  

 

Vos marchés publics ont ainsi accueilli deux cuisiniers bien connus dans leur quartier lors d’un atelier sur l’alimentation locale : Elena Faita au Marché Jean-Talon et Antoine Morneau au Marché Atwater! Le point commun qui unit les deux ateliers : la clé d’un bon repas se trouve dans les ingrédients locaux qui sont plus savoureux, plus nutritifs et plus écologiques! 

 

L’authentique goût d’ici selon Elena Faita 

Elena Faita transmet depuis 1993 sa passion des traditions culinaires italiennes avec son fils, Stefano Faita, à l’école de cuisine Mezza Luna, à quelques pas du Marché Jean-Talon. Lors de son atelier, elle nous aura appris que les ingrédients locaux font toute la différence dans une recette qui peut paraître pourtant si simple. 

 

Pour réaliser son pesto, elle n’oserait jamais utiliser autre chose que de l’ail d’ici, car l’ail québécois est rempli de saveur et, lorsque rôti, devient encore plus doux. Elena nous recommande celui de la Ferme des Moissons, mais à vous de parcourir votre marché pour trouver votre préféré! Pour des recettes locales aux meilleurs accents italiens, choisissez les tomates San Marzano ou Romanella : vous verrez Elena choisir les plus belles chez Birri!  

 

→ Par ici pour la recette de pesto aux tomates séchées et à l’ail rôti.  

 

 

Les pizzas 100% locales et délicieuses d’Antoine Morneau 

À l’image d’une relève gastronomique qui réinvente les grands classiques et se réapproprie la cuisine, Antoine Morneau est le chef derrière la pizzeria Fugazzi, un incontournable dans le quartier du Sud-Ouest. Après avoir appris auprès de plusieurs grands chefs, c’est à son tour de faire sa place en épatant vos cinq sens.  

 

Avec ses combinaisons de saveurs équilibrées et surprenantes, Antoine sait tirer le meilleur de chaque bouchée. Les champignons sauvages peuvent être difficiles à apprivoiser, mais leur richesse en vaut la peine. Plusieurs marchands pourront vous conseiller sur les meilleures façons de les apprêter, mais sur une pizza, c’est toujours gagnant! Le prosciutto, cette charcuterie que vous pourrez trouver dans les boucheries à l’intérieur du marché, se marie parfaitement à la roquette. Déposez la crue sur une pizza badigeonnée du pesto aux tomates d’Elena, et vos invités en redemanderont!  

 

 

→ Par ici pour la recette de pizza à la roquette et au prosciutto. 

 

Après ces deux ateliers, il ne vous reste plus qu’à aller acheter vos aliments préférés chez votre marchand ou producteur local! Rendez-vous au www.marchespublics-mtl.com pour la liste complète de tous vos marchés publics et suivez-nous pour apprendre à les connaître sur les réseaux sociaux! 

Articles similaires
Le Programme Alimentation Santé vise à soutenir financièrement la filière bioalimentaire dans le développement et l’amélioration d’aliments de bonne qualité nutritive destinés aux consommateurs québécois.... EN SAVOIR PLUS
Le CTAQ, en collaboration avec la CNESST, a lancé la campagne Le respect et la civilité en emploi : plus qu'important. Cette campagne vise à reconnaître,... EN SAVOIR PLUS
En collaboration avec Susana Diaz de l’École des entrepreneurs du Québec (ÉEQ), le CIBÎM a présenté l’atelier : Attirer et recruter en 2021.    Lors de cet atelier,... EN SAVOIR PLUS